PHOT'AIX 2018

04-10-2018 > 15-11-2018

Michel-Alain Louÿs & Han Wang

Le rêve de distinction,

Ces images résonnent avec celles des explorations urbaines urbex, très en vogue de nos jours, durant lesquelles on s'aventure dans des lieux interdits en quête d'aventure. Or, cette simplification ne ferait pas justice aux images de la série Le rêve de distinction. En effet, tandis que les urbex visent la rencontre de l’inconnu, ce duo d'artistes franco-chinois ne semblait pas ignorer le sujet qui les attendait: les traces d'une société qui ne glorifie que la réussite matérielle. Derrière ces façades éphémères se cache le vide d'une vision fade de l'existence, qui n'échappe pas au passage du temps inéluctable lorsqu'il rétablit le bilan, superposant des ruines à la vanité humaine. Or, Michel-Alain Louÿs et Han Wang transcendent leur sujet, et ceci avec la photographie comme outil. En effet, leurs images présentent l'architecture intérieure comme un espace sculpté par la lumière, où les lignes de fuite gravitent autour des ouvertures qui fonctionnent comme des passages entre un monde intérieur de moins en moins habitable, dompté par l'artifice, et un extérieur où la nature nous accueille dans sa pureté originaire.

Partager